Access the content of the page
Espace client Espace évaluateur Espace documentaire

Notre feuille de route

Le Cofrac suit sept orientations stratégiques définies pour la période 2019-2023. Elles constituent notre feuille de route. Prolongement des précédentes, ces orientations visent à accompagner nos évolutions, notamment en matière de relation avec nos clients et de réassurance dans le dispositif d’accréditation.

Pour atteindre ces objectifs, nous nous appuyons sur nos collaborateurs, évaluateurs et sur un projet de transformation numérique qui permettra de moderniser nos outils existants, d’être plus efficient et de proposer de nouveaux services. Clients et donneurs d’ordre sont également associés à ces orientations au travers de nos instances et du Conseil d’Administration. Chaque année, ces orientations sont déclinées sous forme d’objectifs opérationnels et d’indicateurs de suivi associés.

Orientation 1 : Réaliser la transformation numérique du Cofrac

  • Numériser les processus métier et de gestion du Cofrac pour gagner en efficience
  • Faire des données numérisées issues du processus d’accréditation une ressource aisément valorisable
  • Bâtir un nouveau système d’information du Cofrac en s’appuyant sur une architecture robuste, ouverte, sécurisée et évolutive, basée sur les meilleures technologies éprouvées du web.

Orientation 2 : Renforcer la culture client

  • Entretenir des échanges réguliers avec nos clients pour s’assurer que l’accréditation répond toujours mieux à leurs besoins
  • Procéder périodiquement et tirer les conclusions d’enquêtes de satisfaction auprès des bénéficiaires de l’accréditation ou de leurs clients et s’interroger sur les ruptures éventuelles à réaliser dans les processus pour aller plus loin
  • Simplifier, rationaliser et dématérialiser les échanges avec les clients au travers d’un espace numérisé personnalisé leur donnant par ailleurs accès à une information régulière sur l’avancement du traitement de leurs demandes
  • Renforcer le déploiement d’approches plus individualisées de l’accréditation, prenant en compte les spécificités des organismes évalués, basées sur les risques ou les retours d’expérience, en mobilisant pleinement l’ensemble des techniques d’évaluation.

Orientation 3 : Donner plus de valeur ajoutée au service d'accréditation et développer de nouveaux services

  • Mettre à disposition de nos clients des supports de communication personnalisables leur permettant de valoriser leur accréditation 
  • Proposer de nouveaux services auprès des clients et des donneurs d’ordres en valorisant les données numérisées issues des évaluations (bilans sectoriels, typologie des écarts, archivage électronique…) 
  • Mettre en place le cas échéant des prestations commerciales de formation ou de e-formation aux normes d’accréditation pour consolider le dispositif face aux risques identifiés
  • Développer un service permettant aux organismes le souhaitant de se situer par rapport aux exigences d’accréditation avant évaluation initiale, notamment en cas d’accréditation réglementaire.

Orientation 4 : Identifier et réduire les risques auxquels le Cofrac peut se trouver exposé

  • Identifier et anticiper les besoins en évaluateurs sur les sujets en tension, mobiliser de nouveaux leviers de recrutement et renforcer la visibilité et la plus value de l’activité d’évaluateur
  • Mieux assurer la transparence, l’impartialité du dispositif d’accréditation et sa traçabilité en renforçant notamment l’analyse des risques de conflit d’intérêt pour les évaluateurs et les membres d’instance
  • Renforcer la protection du Cofrac contre les risques juridiques, contractuels et assurantiels associés à son activité, avec l’appui de ressources externes spécialisées 
  • Initier en lien avec les parties prenantes concernées un travail de cartographie des menaces émergentes quant à la crédibilité du dispositif national d’accréditation 
  • Veiller à la bonne image du Cofrac et des enjeux associés à l’accréditation et se préparer à la gestion de crise.

Orientation 5 : Consolider sa reconnaissance et faire de l'international une ressource pour le Cofrac

  • Maintenir l’influence du Cofrac dans les instances d’EA et dans les travaux internationaux sur les normes d’accréditation, en assurant une présence en amont sur les sujets stratégiques et en veillant à l’homogénéité des pratiques en matière d’accréditation
  • Faire de l’évaluation EA 2020 suivant la nouvelle version de la norme ISO/CEI 17011 un succès, et étendre la reconnaissance internationale du Cofrac à l’accréditation des organismes producteurs de matériaux de référence
  • Entretenir des échanges bilatéraux réguliers avec certains de nos homologues sur les sujets stratégiques et opérationnels communs, et mettre en place une démarche systématique de capitalisation des bonnes pratiques, pour progresser et faire de l’international une ressource pour le Cofrac.

Orientation 6 : Promouvoir et développer l’accréditation et continuer à être un outil de la confiance pour les pouvoirs publics et les donneurs d'ordres

  • Poursuivre et étendre les rencontres régulières avec les donneurs d’ordres publics ou privés, les  organismes professionnels, les associations de consommateurs, de patients et de protection de l’environnement, pour mieux faire connaître l’accréditation, valoriser davantage les organismes accrédités, et pour identifier les nouveaux besoins ou des actions de communication partagées
  • Promouvoir l’accréditation comme outil permettant aux pouvoirs publics de faire évoluer certaines de leurs missions
  • Valoriser les clients et l’accréditation en proposant des actions de communication concertées à l’occasion d’événements spécifiques
  • Rester actif en matière de développement de nouveaux programmes d’accréditation et réaliser des échanges d’expérience avec nos homologues pour identifier les développements potentiels.

Orientation 7 : Entretenir les valeurs du Cofrac et améliorer son efficience

  • Préserver les valeurs d’indépendance, de progrès et de travail en communauté au sein et à l’extérieur du Cofrac
  • Continuer d’offrir au personnel des conditions de travail modernes et valorisantes, notamment grâce à la numérisation
  • Renforcer l’attractivité du Cofrac en tant qu’employeur, notamment en maintenant une forte dynamique de formation interne, un faible niveau d’emploi précaire et en valorisant les fonctions d’encadrement intermédiaire
  • Mettre en place un plan d’accompagnement des besoins en nouvelles compétences pour le personnel, notamment en matière d’approche par les risques et dans le cadre du projet de transformation numérique 
  • Déployer une politique d’achats responsables.
Trouver un
organisme accrédité
Se faire accréditer
Rejoindre le Cofrac